Comment apprendre le coréen?

Comment apprendre le coréen?

100% Financé par votre CPF

Cours en ligne à la demande

Quelles sont les meilleures méthodes pour apprendre à lire, écrire, et parler coréen ? Est-ce une langue vraiment difficile ou toute personne un tant soit peu motivée peut maîtriser les bases rapidement ? Existe-t-il des moyens de financer ses cours de coréen ? On répond à toutes ces questions, et bien d’autres encore !

Vous avez envie d’apprendre une langue asiatique, mais hésitez encore entre le coréen, le mandarin et le japonais ? Que ce soit professionnellement ou personnellement, le coréen offre plusieurs avantages. Mais par où commencer ? Comment se former ? Découvrez dès maintenant les différents avantages de la langue coréenne et les solutions existantes pour l’apprendre.

La langue coréenne

La langue coréenne est plus simple à apprendre que d’autres langues asiatiques, grâce à son alphabet simple qui est composé de 24 lettres. Il comporte 10 voyelles et 14 consonnes. Basé sur la phonétique, cet alphabet nommé hangul vous permettra de lire le coréen assez rapidement, ce qui sera une bonne base pour développer votre vocabulaire via la lecture. Si la structure des phrases est différente de celle que nous connaissons, elle est aussi beaucoup plus simple. De plus, les verbes ne se conjuguent pas. Quelques variantes existent, lorsque le sujet est une personne plus âgée ou pour marquer une position respectable. Vous l’apprendrez vite, d’autant plus qu’il n’existe pas de genre dans la langue coréenne. Le nom des choses est indéfini et il le reste, ce qui facilite grandement l’apprentissage. Contrairement au mandarin, par exemple, le coréen n’est pas une langue tonale. Ce qui veut dire que sa prononciation est plus aisée et qu’un son, un mot gardera la même signification selon la tonalité donnée à votre voix. Pour autant, cela ne veut pas dire que tout se prononce n’importe comment.

Au niveau personnel, l’apprentissage de la langue coréenne vous permettra de découvrir la culture coréenne plus en profondeur. La Corée du Sud est un pays en pleine extension, qui partage avec succès sa musique, sa cinématographie, mais aussi son histoire et ses coutumes. Maitriser le coréen vous permettra de réellement comprendre tout cela. Professionnellement, parler coréen sera un atout majeur pour travailler directement en Corée du Sud auprès d’un grand groupe ou pour être employé en France, par une grande entreprise qui a un partenaire commercial coréen.

Quelles sont les qualités requises pour maitriser le coréen ?

Si apprendre le coréen est plus simple que pour d’autres langues asiatiques, cela ne se fera pas en claquant des doigts non plus. Vous devrez donc rester motivé tout au long de votre apprentissage pour développer vos compétences linguistiques. Avec patience, il sera nécessaire de mettre votre sens de l’écoute en action pour parfaire votre prononciation. N’hésitez pas à être curieux de manière régulière. En écoutant de la K-Pop, en regardant une chaîne télévisée coréenne ou en regardant un film coréen, vous développerez votre compréhension orale tout en complétant votre formation linguistique.

Soyez assidu et essayez de pratiquer un peu chaque jour au minimum. En incluant la langue coréenne dans votre quotidien, vous garderez vos acquis plus facilement que si vous ne consacrez qu’une heure à vos cours de langue tous les quinze jours. Cela vous permettra aussi de mettre en application le vocabulaire et la grammaire appris lors de vos leçons précédentes.

Il existe différentes méthodes d’apprentissage. Selon celle qui aura votre préférence, vous pourrez la compléter avec des applications ou des vidéos sur YouTube pour aller un peu plus loin. Si vous en avez l’occasion, parlez avec un locuteur dont le coréen est la langue maternelle afin d’enrichir votre vocabulaire. Comme pour l’apprentissage de toute nouvelle langue, une immersion totale vous fera progresser à vitesse grand V, mais n’est pas une obligation.

Pourquoi apprendre le coréen ?

En suivant des cours de langue coréenne, vous découvrirez comment lire, écrire et parler coréen. Au fur et à mesure de votre apprentissage, vous développerez suffisamment votre vocabulaire pour tenir une conversation. Que ce soit dans votre vie quotidienne ou dans le cadre d’un échange professionnel, vous serez capable d’échanger avec un locuteur dont le coréen est la langue maternelle.

Au-delà de la langue, vous ferez connaissance avec la culture de la Corée, de ses traditions à ses pratiques ancestrales, en passant par son développement plus moderne. Vous apprendrez comment la Corée du Sud a su s’ouvrir sur l’Occident et y exporter le travail de nombreuses grandes multinationales comme Samsung et Hyundai.

Dans le cadre professionnel, savoir parler coréen sera d’ailleurs un véritable atout si vous souhaitez intégrer un grand groupe. Si de nombreux recruteurs demandent de maitriser l’anglais, parler coréen est suffisamment rare pour faire sortir votre CV de l’ordinaire. Bien entendu, vous devrez posséder les autres compétences nécessaires au métier pour lequel vous postulez.

Durant votre formation linguistique, vous commencerez par apprendre l’hangul. Cet alphabet phonétique propre au coréen vous permettra ensuite de développer votre apprentissage via la lecture. Vous échangerez souvent à l’oral, avec votre formateur, pour affiner votre prononciation et votre écoute. Car, si à l’écrit certains mots semblent difficiles à prononcer, à l’usage, ils sont simplifiés.

Comment se former pour apprendre le coréen ?

En fonction de votre niveau de départ et de votre objectif, vous n’aurez pas besoin de vous former de la même façon. Si vous souhaitez un encadrement complet, vous pouvez opter pour une formation de coréen à distance ou en centre, avec un professeur particulier. De cette façon, vous apprendrez le coréen avec un appui permanent et une méthode intensive et professionnelle. Vous n’envisagez d’utiliser le coréen que dans un cadre professionnel ? Il est bon de savoir que certaines formations sont dispensées directement en entreprise. L’avantage de ce type de formation est de pouvoir évoluer en échangeant avec ses collègues qui suivent, eux aussi, la même formation. De plus, la cohésion au sein du groupe de participants pousse ces derniers à se soutenir mutuellement.

Vous souhaitez apprendre le coréen à votre rythme ? Pour vous aussi, il existe des formations. Ces dernières se suivent en ligne et vous offrent différents supports. Certains sont sous format audio, vidéo ou même écrit. Vous pourrez apprendre tranquillement dans votre canapé ou même dans les transports en commun. Pour mesurer votre évolution, des échanges réguliers avec un formateur vous permettront de faire le point. De plus, ce dernier pourra répondre à vos questions à travers des mails ou des appels, selon la formule de formation choisie.

Dans chaque cas, vous disposerez d’un temps limité pour vous former. Si la plupart des formations en centre ou en entreprise sont dispensées pendant quelques jours ou semaines, les formations à distance et en ligne sont accessibles plus longtemps. Pour la plupart, vous disposerez de 6 à 12 mois pour aller au bout du cursus, mais d’autres peuvent durer quelques mois supplémentaires. Pour compléter votre formation, n’hésitez pas à intégrer le coréen dans votre quotidien. Comme expliqué précédemment, vous pouvez regarder la télévision coréenne, en visionnant par exemple des dramas (séries coréennes), ou écouter de la K-pop. Un bon moyen de s’imprégner de la langue !

Pour quels métiers apprendre le coréen ?

Plusieurs métiers vous seront accessibles si vous avez bien appris le coréen. Avec une maitrise parfaite, vous pourriez devenir traducteur. Un interprète pourra quant à lui travailler auprès de grandes entreprises ou dans certaines multinationales en France et en Corée. De la même manière, si vous travaillez dans le domaine de l’import/export, du commerce ou de la finance, votre CV retiendra l’attention des entreprises internationales. Le secteur Recherche & Développement n’est pas en reste, tout comme la recherche scientifique. En France, dans les grandes agglomérations, les métiers du tourisme peuvent, eux aussi, apprécier une maitrise du coréen, même s’ils auront tendance à se tourner ver l’anglais en première option. Pour finir, si vous souhaitez partir travailler en Corée du Sud, parler la langue officielle du pays sera essentiel pour bien vous intégrer.

Est-ce que le coréen est facile à apprendre ?

Si la sonorité et l’alphabet des langues asiatiques font souvent peur aux Européens qui souhaitent les découvrir, la langue coréenne bénéficie d’une plus grande facilité d’apprentissage. Pourquoi ? Parce que son alphabet est phonétique. Cela veut dire qu’un mot se prononce exactement comme il s’écrit. De plus, le coréen n’a pas de conjugaison. Les phrases sont structurées de manière simple et les genres masculins et féminins n’existent pas. Une fois l’alphabet et sa prononciation maitrisés, vous pourrez donc progresser rapidement si vous faites preuve de motivation et d’un bon sens de l’écoute. Bien entendu, comme pour l’apprentissage de toute langue étrangère, vous devrez pratiquer régulièrement et consciencieusement pour maintenir vos acquis.

Comment apprendre le coréen seul ?

Pour apprendre le coréen en autonomie complète, vous pouvez utiliser une ou plusieurs applications spécifiques. En suivant le programme que nous vous proposons.

100% Financé par votre CPF

,