10 compétences de l’enseignant

10 compétences de l’enseignant

Développez vos compétences

Cours en ligne à la demande

Vous souhaitez devenir enseignant, professeur des écoles ou formateur d’adultes ? Les métiers de l’enseignement sont souvent gratifiants tant ils permettent d’avoir un impact positif sur la vie personnelle ou professionnelle des personnes encadrées. Toutefois pour aider les apprenants à atteindre leurs objectifs, l’enseignant doit faire preuve de certaines qualités. Focus sur les 10 compétences clés du métier.

Transmettre des connaissances et des savoir-faire requiert une multitude de compétences. Que vous aspiriez à devenir enseignant ou que vous occupiez déjà ce poste, voici 10 qualités indispensables à posséder et à cultiver quotidiennement pour faciliter l’apprentissage des élèves (étudiants, demandeurs d’emploi, adultes en reconversion) et s’épanouir dans son travail.

1. La pédagogie

C’est La compétence de base à acquérir et à développer quand on se destine aux métiers de l’enseignement. L’enseignant doit instaurer un climat propice à l’acquisition de nouvelles connaissances et surtout savoir s’exprimer clairement et vulgariser l’information si nécessaire. Être pédagogue, c’est aussi savoir se mettre à la place de ses élèves de façon à pouvoir identifier les méthodes d’apprentissage les plus adaptées, à savoir celles qui leur permettront de retenir et de réappliquer les concepts abordés durant les cours.

2. Le sens de l’organisation

Un bon enseignant doit être organisé pour être efficace et entièrement disponible pendant ses heures de formation. Cela passe, entre autres, par un équilibre approprié entre le temps consacré à la préparation des cours et l’animation des ces derniers. Souvent amené à jongler entre différentes missions (de l’évaluation des connaissances, à la création de supports pédagogiques en passant par certaines tâches administratives), l’enseignant doit faire preuve de polyvalence et avoir le sens des priorités pour ne jamais se laisser déborder dans son travail.

3. La créativité

Avoir de l’imagination est un réel avantage quand on souhaite devenir enseignant. Une touche de créativité sera plus que bienvenue, que cela soit pour proposer de nouvelles manières d’apprendre ou d’évaluer les élèves. Faire preuve d’originalité et sortir des sentiers battus est donc loin d’être un défaut dans le monde de l’enseignement, à condition que l’objectif poursuivi soit bel et bien une meilleure acquisition des connaissances du côté des apprenants.

4. Le sens de l’écoute

On a souvent tendance à imaginer les professeurs, les enseignants ou les formateurs comme des showmans capables de parler des heures devant en public et de retenir toute leur attention par la force de leur charisme et de leur leadership. En réalité, les métiers de l’enseignement requièrent avant tout de savoir écouter les élèves pour être au plus près de leurs besoins. Savoir détecter un élève en difficulté afin de lui apporter une aide individualisée, être capable d’adapter son cours en fonction du niveau d’une classe ou proposer des activités pédagogiques susceptibles de plaire au plus grand nombre seraient autant de défis impossibles à réaliser sans un minimum d’écoute de la part de l’enseignant.

5. Une dose de curiosité

Le métier d’enseignant exige de devoir se former et s’informer constamment : sur ses domaines d’expertise et ses sujets de prédilection d’une part, et pour s’initier à de nouvelles méthodes d’enseignement et améliorer ses compétences professionnelles d’autre part. Manquer de curiosité dans des domaines comme la formation et l’éducation, c’est très vite se retrouver dépassé, y compris par les nouvelles technologies de l’information qui tendent à devenir des outils indispensables, aussi bien pour les formateurs que pour les élèves.

6. Une bonne culture générale

Cela va de pair avec la soif de curiosité : une excellente culture générale favorisera grandement les passerelles entre les différents savoirs enseignés. Un enseignant doté d’un solide bagage culturel aura davantage de facilité à élaborer des supports pédagogiques susceptibles d’intéresser ses élèves, à leur faire découvrir des univers auparavant inconnus ou, au contraire, à les faire travailler sur des thématiques qu’ils connaissent bien. Cela peut être l’occasion aborder des sujets sous un angle détourné et de faciliter la transmission de connaissances grâce à une approche plus ludique et amusante.

7. La passion

Un enseignant passionné a toutes ses chances d’être aussi passionnant que captivant à écouter. Aimer transmettre les savoirs est bien évidemment indispensable quand on souhaite exercer un tel métier. Mais cette passion doit aussi concerner le(s) domaine(s) d’expertise du formateur : s’il n’est pas ou peu intéressé par les matières enseignées et les disciplines abordées, les élèves risquent forcément de le ressentir durant ses cours ou ses actions de formation. Les effets seront forcément néfastes pour ces derniers, à commencer par une baisse de motivation inévitable.

8. Une capacité d’adaptation

Un bon enseignant doit pouvoir s’adapter à des élèves issus de tous horizons et ayant chacun leur propre personnalité. Il doit également jongler entre des apprenants ayant des niveaux de connaissances différents et donc être capable de proposer des aides individualisées sans perturber l’avancée du groupe.

9. Une autorité bienveillante

Être enseignant, c’est aussi parfois être confronté à des élèves indisciplinés, irrespectueux, voire parfois agressifs. Si cela est moins vrai dans le monde de la formation pour adultes, les enseignants doivent tout de même faire preuve d’une certaine forme d’autorité, toujours dans la bienveillance et le respect des élèves, lorsque la situation l’exige. Loin du cliché du professeur tyrannique, l’enseignant doit ainsi savoir asseoir son autorité pour garantir de bonnes conditions d’apprentissage.

10. La maîtrise des outils informatiques

S’il y a, à minima, une compétence technique à acquérir pour devenir enseignant, professeur ou formateur d’adultes, c’est bien la maîtrise des nouvelles technologies de l’information, notamment des outils informatiques et des logiciels bureautiques. Les professionnels de l’enseignement et de l’éducation en général doivent ainsi être suffisamment à l’aise face à un ordinateur pour pouvoir facilement rechercher des informations qui étofferont leurs cours ou encore concevoir des supports pédagogiques attractifs. En outre, de plus en plus de formations se déroulent aujourd’hui en ligne. Les enseignants doivent donc plus que jamais prendre en main ces nouveaux outils de façon à pouvoir garantir la qualité de l’enseignement à distance et profiter de cette digitalisation pour aborder les cours d’une nouvelle manière en diversifiant les façons de transmettre le savoir.

Développez vos compétences

Cours en ligne à la demande

,